. Il comprenait maintenant clairement pourquoi il s'était cramponné à la vie avec autant d'obstination et d'acharnement : il fallait qu'il soit un créateur de parfums. Et pas n'importe lequel. Le plus grand parfumeur de tous les temps.


il-comprenait-clairement-s'était-cramponné-à-vie-autant-d'obstination-d'acharnement-fallait-qu'-soit-un-créateur-de-parfums-et
patrick süskindcomprenaitclairements'étaitcramponnévieautantd'obstinationd'acharnementfallaitqu'ilsoituncréateurdeparfumsn'importelequelplusgrandparfumeurtempsil comprenaitcomprenait maintenantmaintenant clairementclairement pourquoiil s'étaits'était cramponnécramponné àla vievie avecavec autantautant d'obstinationd'obstination etet d'acharnementd'acharnementil fallaitfallait qu'ilqu'il soitsoit unun créateurcréateur dede parfumspas n'importen'importe lequelle plusplus grandparfumeur dede tousles tempsil comprenaitil comprenait maintenantcomprenait maintenant clairementmaintenant clairement pourquoiclairement pourquoi ilpourquoi il s'étaitil s'était cramponnés'était cramponné àcramponné à laà la viela vie avecvie avec autantavec autant d'obstinationautant d'obstination etd'obstination et d'acharnementet d'acharnementil fallaitil fallait qu'ilfallait qu'il soitqu'il soit unsoit un créateurun créateur decréateur de parfumset pas n'importepas n'importe lequelle plus grandplus grand parfumeurgrand parfumeur deparfumeur de tousde tous lestous les temps

Pourquoi n'aimerais-je pas un arbre, un chien, n'importe quoi ? Ou rien ? Si l'amour ne comporte pas forcément de désir, autant ne rien aimer qui soit de ce monde. Autant un amour sans objet. -André Gide
pourquoi-n'aimerais-un-arbre-un-chien-n'importe-quoi-ou-rien-si-l'amour-ne-comporte-forcément-de-désir-autant-ne-rien-aimer-soit-de-monde