Etre belle et aimée, ce n'est être que femme. Etre laide et savoir se faire aimer, c'est être princesse.


etre-belle-aimée-n'-être-femme-etre-laide-savoir-se-faire-aimer-c'-être-princesse
jules barbey d'aurevillyetrebelleaiméen'estfemmelaidesavoirsefaireaimerc'estprincesseetre bellebelle etet aiméece n'estn'est êtreêtre queque femmeetre laidelaide etet savoirsavoir sese fairefaire aimerc'est êtreêtre princesseetre belle etbelle et aiméece n'est êtren'est être queêtre que femmeetre laide etlaide et savoiret savoir sesavoir se fairese faire aimerc'est être princesseetre belle et aiméece n'est être quen'est être que femmeetre laide et savoirlaide et savoir seet savoir se fairesavoir se faire aimerce n'est être que femmeetre laide et savoir selaide et savoir se faireet savoir se faire aimer

Être aimée veut dire se consumer dans la flamme. Aimer c’est rayonner d’une lumière inépuisable. Être aimée c’est passer, aimer c’est durer.Peut-être m'as-tu aimée avec peine, pour aimer une autre avec abandon. Peut-être celle qui viendra t'aimera-t-elle moins que moi, et peut-être sera-t-elle plus heureuse et plus aimée.Être heureuse, c'est aimer et être aimée.Le plus proche je pourrais venir à être déprimé aujourd'hui est de savoir que je ne suis pas aussi belle que je suis, ou d' être convaincus d'être moins que cela.La femme a été créée d'une côte de l'homme: pas avec la tête pour être au-dessus de lui, ni avec ses pieds pour être piétinée, mais à ses côtés pour être son égale, sous son bras pour être protégée, et près de son coeur pour être aimée.La femme a été créée d’une côte de l’homme: pas avec la tête pour être au-dessus de lui, ni avec ses pieds pour être piétinée, mais à ses côtés pour être son égale, sous son bras pour être protégée, et près de son coeur pour être aimée.