Et elle se mit à rêver d'amour. L'amour ! Il l'emplissait depuis deux années de l'anxiété croissante de son approche. Maintenant elle était libre d'aimer ; elle n'avait plus qu'à le rencontrer, lui ! Comment serait-il ? Elle ne le savait pas au juste et ne se le demandait même pas. Il serait lui, voilà tout.


et-se-mit-à-rêver-d'amour-l'amour-il-l'emplissait-deux-années-de-l'anxiété-croissante-de-approche-maintenant-était-libre-d'aimer
guy de maupassantsemitrêverd'amourl'amourl'emplissaitdeuxannéesdel'anxiétécroissanteapprocheétaitlibred'aimern'avaitplusqu'àrencontrerluiseraitilnesavaitdemandaitseraitluivoilàelle sese mitmit àà rêverrêver d'amourl'amouril l'emplissaitl'emplissait depuisdepuis deuxdeux annéesannées dede l'anxiétél'anxiété croissantecroissante dede sonson approcheelle étaitétait librelibre d'aimerd'aimerelle n'avaitn'avait plusplus qu'àqu'à lele rencontrerluielle nene lele savaitsavait paset nene sese lele demandaitdemandait mêmemême pasil seraitserait luivoilà toutet elle seelle se mitse mit àmit à rêverà rêver d'amouril l'emplissaitil l'emplissait depuisl'emplissait depuis deuxdepuis deux annéesdeux années deannées de l'anxiétéde l'anxiété croissantel'anxiété croissante decroissante de sonde son approchemaintenant elle étaitelle était libreétait libre d'aimerlibre d'aimerelle n'avaitelle n'avait plusn'avait plus qu'àplus qu'à lequ'à le rencontrerelle neelle ne lene le savaitle savait passavait pas aujuste et neet ne sene se lese le demandaitle demandait mêmedemandait même pasil serait lui