En matière de relation amoureuse vaut mieux quelqu'un qui hait que celui ou celle qui éprouve de l'indifférence.


en-matière-de-relation-amoureuse-vaut-mieux-quelqu'un-hait-celui-celle-éprouve-de-l'indifférence
jean fernand loic djembomatièrederelationamoureusevautmieuxquelqu'unhaitceluicelleéprouvel'indifférenceen matièrematière dede relationrelation amoureuseamoureuse vautvaut mieuxmieux quelqu'unquelqu'un quiqui haithait queque celuicelui ouou cellecelle quiqui éprouveéprouve dede l'indifférenceen matière dematière de relationde relation amoureuserelation amoureuse vautamoureuse vaut mieuxvaut mieux quelqu'unmieux quelqu'un quiquelqu'un qui haitqui hait quehait que celuique celui oucelui ou celleou celle quicelle qui éprouvequi éprouve deéprouve de l'indifférenceen matière de relationmatière de relation amoureusede relation amoureuse vautrelation amoureuse vaut mieuxamoureuse vaut mieux quelqu'unvaut mieux quelqu'un quimieux quelqu'un qui haitquelqu'un qui hait quequi hait que celuihait que celui ouque celui ou cellecelui ou celle quiou celle qui éprouvecelle qui éprouve dequi éprouve de l'indifférenceen matière de relation amoureusematière de relation amoureuse vautde relation amoureuse vaut mieuxrelation amoureuse vaut mieux quelqu'unamoureuse vaut mieux quelqu'un quivaut mieux quelqu'un qui haitmieux quelqu'un qui hait quequelqu'un qui hait que celuiqui hait que celui ouhait que celui ou celleque celui ou celle quicelui ou celle qui éprouveou celle qui éprouve decelle qui éprouve de l'indifférence

Le patient vaut mieux que le fort, et celui qui dompte son coeur vaut mieux que celui qui prend des villes.Il n'est pire solitude que celle qui naît de l'indifférence des autres. Et chacun peut être victime un jour de l'indifférence et en souffrir. Alors pourquoi ne pas tendre la main à celui qui est seul ?.Mieux vaut vivre enchaîné près de celui qu'on aime que libre au milieu des jardins près de celui qu'on hait.Mieux vaut vivre enchaîné près de celui que l'on aime, que libre au milieu des jardins près de celui que l'on hait.Dans une relation amoureuse, le pouvoir appartient à celui qui s'implique le moins.Les blessures que fait celui qui aime, valent mieux que les baisers trompeurs de celui qui hait.