Ceux qui réussissent en affaires ont autant d'amis qu'il y a de gens utiles à leur fortune.


ceux-réussissent-affaires-ont-autant-d'amis-qu'-y-a-de-gens-utiles-à-fortune
robert briseboisréussissentaffairesontautantd'amisqu'ildegensutilesfortunequi réussissentréussissent enen affairesaffaires ontont autantautant d'amisd'amis qu'ilqu'il yde gensgens utilesutiles àleur fortuneceux qui réussissentqui réussissent enréussissent en affairesen affaires ontaffaires ont autantont autant d'amisautant d'amis qu'ild'amis qu'il yy a dea de gensde gens utilesgens utiles àutiles à leurà leur fortuneceux qui réussissent enqui réussissent en affairesréussissent en affaires onten affaires ont autantaffaires ont autant d'amisont autant d'amis qu'ilautant d'amis qu'il yqu'il y a dey a de gensa de gens utilesde gens utiles àgens utiles à leurutiles à leur fortuneceux qui réussissent en affairesqui réussissent en affaires ontréussissent en affaires ont autanten affaires ont autant d'amisaffaires ont autant d'amis qu'ilont autant d'amis qu'il yd'amis qu'il y a dequ'il y a de gensy a de gens utilesa de gens utiles àde gens utiles à leurgens utiles à leur fortune

L'esclave n'a qu'un maître; l'ambitieux en a autant qu'il y a de gens utiles à sa fortune. -La Bruyère
l'esclave-n'a-qu'un-ître-l'ambitieux-a-autant-qu'-y-a-de-gens-utiles-à-fortune
L'esclave n'a qu'un maître, l'ambitieux en a autant qu'il y a de gens utiles à sa fortune. -JEAN DE LA BRUYERE
l'esclave-n'a-qu'un-ître-l'ambitieux-a-autant-qu'-y-a-de-gens-utiles-à-fortune
L'esclave n'a qu'un maître ; l'ambitieux en a autant qu'il y a de gens utiles à sa fortune. -Jean de la Bruyère
l'esclave-n'a-qu'un-ître-l'ambitieux-a-autant-qu'-y-a-de-gens-utiles-à-fortune