Ce n’est pas un utérocentrisme qui va nous guérir du phallocentrisme.


ce-n-un-utérocentrisme-va-guérir-phallocentrisme
antoinette fouquen’estunutérocentrismevaguérirphallocentrismece n’estn’est paspas unun utérocentrismeutérocentrisme quiqui vava nousnous guérirguérir dudu phallocentrismece n’est pasn’est pas unpas un utérocentrismeun utérocentrisme quiutérocentrisme qui vaqui va nousva nous guérirnous guérir duguérir du phallocentrismece n’est pas unn’est pas un utérocentrismepas un utérocentrisme quiun utérocentrisme qui vautérocentrisme qui va nousqui va nous guérirva nous guérir dunous guérir du phallocentrismece n’est pas un utérocentrismen’est pas un utérocentrisme quipas un utérocentrisme qui vaun utérocentrisme qui va nousutérocentrisme qui va nous guérirqui va nous guérir duva nous guérir du phallocentrisme

La joie n'a pas d'arguments ; la tristesse en possède d'innombrables. Et c'est ce qui la rend si terrible et nous empêche d'en guérir.Le temps peut guérir ce que la raison n’a pas su guérirIl n'est qu'une chose qui puisse nous guérir du parjure de ceux que nous avons aimés, l'oubli.Vouloir se guérir d'une femme que l'on adore en la quittant, c'est vouloir se guérir de la soif en ne buvant pas.Guérir d'une maladie, c'est en même temps guérir du médecin.Pour survivre, nous devons trouver cet être exceptionnel qui saura nous guérir. Mais on ne sait jamais à l'avance qui aura le remède à notre souffrance, ni quand cette personne se présentera.