C'est si bon de mélanger son sommeil à celui d'un autre corps tout chaud, tout confiant : on se réveille nourri.


c'-de-mélanger-sommeil-à-celui-d'un-corps-chaud-confiant-on-se-réveille-nourri
simone de beauvoirc'estdemélangersommeilceluid'uncorpschaudconfiantonseréveillenourric'est sibon dede mélangermélanger sonson sommeilsommeil àà celuicelui d'und'un autreautre corpscorps touttout chaudtout confiantconfiantonon sese réveilleréveille nourric'est si bonsi bon debon de mélangerde mélanger sonmélanger son sommeilson sommeil àsommeil à celuià celui d'uncelui d'un autred'un autre corpsautre corps toutcorps tout chaudtout confianton seon se réveillese réveille nourric'est si bon desi bon de mélangerbon de mélanger sonde mélanger son sommeilmélanger son sommeil àson sommeil à celuisommeil à celui d'unà celui d'un autrecelui d'un autre corpsd'un autre corps toutautre corps tout chaudon se réveilleon se réveille nourric'est si bon de mélangersi bon de mélanger sonbon de mélanger son sommeilde mélanger son sommeil àmélanger son sommeil à celuison sommeil à celui d'unsommeil à celui d'un autreà celui d'un autre corpscelui d'un autre corps toutd'un autre corps tout chaudon se réveille nourri

Si tu es en compagnie de gens, procure toi des alliés en tant qu’homme digne de confiance qui atteint le cœur ; celui qui atteint le cœur est celui qui ne contourne pas le langage dans son ventre. Il deviendra un homme qui commande lui-même, un possesseur de bien grâce à son comportement. Que ton renom soit bon sans que tu en parles. Ton corps sera nourri, ton visage se tournera vers tes proches, et l’on t’offrira ce que tu ignorais. Le cœur de celui qui écoute son ventre disparaît ; il suscitera à son égard, le dédain au lieu de l’amour. Le cœur sera dénudé et son corps ne sera pas oint. Celui au grand cœur est un don de dieu, celui qui obéit à son ventre obéit à l'ennemi.Je ne me réveille pas tous les matins au son du djembe. Je ne me réveille pas avec sur le visage le crachat qu'a pris mon père colonisé. Je ne me réveille pas le corps meurtri par les coups qu'ont reçus les ancêtres des Noirs Américains ou des Noirs Antillais. Je voudrais cesser d'être un Noir. Je voudrais être tout simplement un homme.La différence est que le bon s'ordonne par rapport au tout, et que le méchant ordonne le tout par rapport à lui. Celui-ci se fait le centre de toutes choses l'autre mesure son rayon et se tient à la circonférence.Tout parent aimant a deux coeurs; celui de son corps et celui qui vit en dehors: son enfant.Fuyez la fornication. Tout péché qu'un homme commette, est hors du corps; mais celui qui se impudicité pèche contre son propre corps.Tout est bon ou mauvais, selon le caprice des gens ; ce qui plaît à l’un déplaît à l’autre. C’est un insupportable fou que celui qui veut que tout aille à sa fantaisie.