Aimer sans être aimé, pleurer sans être consolé, te voir partir sans pouvoir te retenir, voilà ce que j'appelle souffrir.


aimer-être-aimé-pleurer-être-consolé-te-voir-partir-pouvoir-te-retenir-voilà-j'appelle-souffrir
le borgneaimeraimépleurerconsolétevoirpartirpouvoirretenirvoilàj'appellesouffriraimer sanssans êtreêtre aimépleurer sanssans êtreêtre consoléte voirvoir partirpartir sanssans pouvoirpouvoir tete retenirvoilà ceque j'appellej'appelle souffriraimer sans êtresans être aimépleurer sans êtresans être consoléte voir partirvoir partir sanspartir sans pouvoirsans pouvoir tepouvoir te retenirvoilà ce quece que j'appelleque j'appelle souffriraimer sans être aimépleurer sans être consoléte voir partir sansvoir partir sans pouvoirpartir sans pouvoir tesans pouvoir te retenirvoilà ce que j'appellece que j'appelle souffrirte voir partir sans pouvoirvoir partir sans pouvoir tepartir sans pouvoir te retenirvoilà ce que j'appelle souffrir

Aimer sans être aimé, pleurer sans être consolée, te voir partir sans pouvoir te retenir, voila ce que j'appelle souffrir.
aimer-être-aimé-pleurer-être-consolée-te-voir-partir-pouvoir-te-retenir-voila-j'appelle-souffrir
Aimé sans être pleuré, sans être consolé, partir sens être retenu. -Rasna Ahamada
aimé-être-pleuré-être-consolé-partir-sens-être-retenu
Je l'aimais et ne pouvais par conséquent la voir sans ce trouble, sans ce désir de quelque chose de plus qui ôte, auprès de l'être qu'on aime, la sensation d'aimer. -Marcel Proust
je-l'aimais-ne-pouvais-conséquent-voir-trouble-désir-de-quelque-chose-de-plus-ôte-auprès-de-l'être-qu'on-aime-sensation-d'aimer