A large panse, maigre cervelle ! Les morceaux succulents, s'ils enrichissent la chair, mettent l'esprit en banqueroute.


a-large-panse-maigre-cervelle-les-morceaux-succulents-s'-enrichissent-chair-mettent-l'esprit-banqueroute
shakespearelargepansemaigrecervellemorceauxsucculentss'ilsenrichissentchairmettentl'espritbanqueroutelarge pansemaigre cervellecervelleles morceauxmorceaux succulentss'ils enrichissentenrichissent lala chairmettent l'espritl'esprit enen banqueroutea large pansemaigre cervelleles morceauxles morceaux succulentss'ils enrichissent laenrichissent la chairmettent l'esprit enl'esprit en banquerouteles morceaux succulentss'ils enrichissent la chairmettent l'esprit en banqueroute

Grasse panse, maigre cervelle.Les grosses bedaines accompagnent les maigres cerveaux ; et si des mets succulents enrichissent le corps, ils ruinent l'intelligence.Les grosses bedaines accompagnent les maigres cerveaux; et si des mets succulents enrichissent le corps, ils ruinent l'intelligence.L'esprit est au corps ce qu'est l'abeille à la ruche : toujours en dehors, toujours à l'aventure d'un parfum ou d'un songe. L'esprit va en avant-garde dans le monde. La chair fait son miel avec ce que lui ramène l'esprit. La chair se nourrit des substances prélevées par l'esprit dans le monde éternel, la chair se nourrit de pureté et de vérité.Jeune faire et faire pénitence, me mettent grand deuil en la panse.La chair la plus maigre trouve à se marier avec le pain.