A force de dire que l’être humain se conduit comme un rat qu’on oblige à se conduire comme un être humain conditionné par d’autres êtres humains qui se conduisent comme des rats, on oubliait de dire que l’être humain peut aussi se conduire comme un papillon.


a-force-de-dire-lêtre-humain-se-conduit-un-rat-quon-oblige-à-se-conduire-un-être-humain-conditionné-dautres-êtres-humains-se-conduisent
françois weyergansforcededirel’êtrehumainseconduitunratqu’onobligeconduireconditionnéd’autresêtreshumainsconduisentratsonoubliaitpapillonforce dede diredire queque l’êtrel’être humainhumain sese conduitconduit commecomme unun ratrat qu’onqu’on obligeoblige àà sese conduireconduire commecomme unun êtreêtre humainhumain conditionnéconditionné parpar d’autresd’autres êtresêtres humainshumains quiqui sese conduisentconduisent commedes ratson oubliaitoubliait dede diredire queque l’êtrel’être humainhumain peutaussi sese conduireconduire commecomme unun papillona force deforce de direde dire quedire que l’êtreque l’être humainl’être humain sehumain se conduitse conduit commeconduit comme uncomme un ratun rat qu’onrat qu’on obligequ’on oblige àoblige à seà se conduirese conduire commeconduire comme uncomme un êtreun être humainêtre humain conditionnéhumain conditionné parconditionné par d’autrespar d’autres êtresd’autres êtres humainsêtres humains quihumains qui sequi se conduisentse conduisent commeconduisent comme descomme des ratson oubliait deoubliait de direde dire quedire que l’êtreque l’être humainl’être humain peuthumain peut aussipeut aussi seaussi se conduirese conduire commeconduire comme uncomme un papillon

L'homme est indissolublement liée à l' imitation: un être humain ne devient humain du tout en imitant les autres êtres humains.L' homme est défini comme un être humain et une femme comme une femme - chaque fois qu'elle se comporte comme un être humain, elle est dit à imiter le mâleIl n'est pas difficile de parler avec un être humain, d'embrasser un être humain, de se marier avec un être humain, de mettre au monde un être humain. Ce qui est difficile et seul intéressant, c'est d'avoir un être humain.La capacité à aimer sans dévorer demeure en chaque être humain jusqu’au bout. Je ne pose pas cela comme un credo, mais comme un constat : comme beaucoup d’autres, je suis témoin d’évolutions stupéfiantes accomplies à un âge fort avancé. Cela me fait dire qu’il n’est jamais trop tard pour développer son potentiel d’amour authentique.Etre humain, cela signifie: vivre comme si l'on n'était pas un être parmi les êtres.La civilisation des machines ne saurait se concevoir sans un matériel humain toujours disponible. Le problème de la justice sociale est intimement lié à celui de la constitution d'un matériel humain ; c'est pourquoi les démocraties, comme les dictateurs, s'y intéressent tant. Un matériel humain doit être convenablement entretenu ainsi que n'importe quel matériel, mais la liberté, loin de favoriser son rendement, ne ferait que le diminuer en quantité comme en qualité.